Annonceur
La Paternelle
Date de publication
Domaine
Artistique
Catégorie
Concours

– Mise au concours –

 


La Paternelle – Théâtre d’enfants et mutuelle d’assurance pour orphelins – met au concours l’écriture d’un prochain spectacle. Le thème retenu est « Le Petit Prince » d'Antoine de Saint-Exupéry.


Écrire pour La Paternelle

Écrire pour le Théâtre d’enfants de La Paternelle, c’est écrire pour de nombreux/euses interprètes. Chaque année, environ 160 jeunes entre 8 et 20 ans participent à nos réalisations en tant que comédiens·ne·s, danseurs/euses ou chanteurs/euses. L’importance de ce nombre nous oblige dès lors à disposer de textes sur mesure, permettant de mettre en scène et de faire parler, danser ou chanter autant d’artistes en herbe.


Précision sur le thème

La pièce doit être adaptée à un public familial (adultes/enfants) et sera elle-même interprétée par des jeunes entre 8 et 20 ans.
Un double langage permettra de captiver autant les adultes que les enfants.
La durée totale du spectacle (texte, chants et danses) est de 1h30 à 2h et compte généralement une quarantaine de personnages, 4 à 5 danses et autant de chants.


Modalités du concours

Les auteur·e·s souhaitant prendre part au concours sont invité·e·s à nous envoyer avant le 28.02.2023 :

  • Un synopsis de la pièce (max. 3’000 caractères), décrivant les grandes lignes de l’histoire et de son dénouement et comprenant un aperçu des principaux personnages.
  • Un choix de deux saynètes ou extraits de scène (max. 3’000 car. / 40 répliques chacune), afin de pouvoir mieux rendre compte du style d’écriture.

Merci de garder les documents anonymes. L’envoi se fait par e-mail à Yves Fritsché, président du comité
d’organisation : fritschey@bluewin.ch. Ce dernier sera garant de la confidentialité et transmettra les candidatures au jury de manière anonyme.


Choix du manuscrit

Un jury sélectionnera un·e auteur·e sur la base des dossiers envoyés. L’originalité, la qualité et la faisabilité seront les principaux critères d’évaluation.
L’auteur·e retenu·e devra ensuite réaliser l’écriture complète du scénario d’ici au 30.11.23.
La Paternelle s’engage à programmer le manuscrit retenu d’ici à 2026.
L’auteur·e sera alors attentif/ve à concevoir des dialogues simples et rythmés et veillera à une mixité des rôles
(rappel : environ 30 à 40 personnages).
Le Théâtre d’enfants de La Paternelle assurera ensuite la réalisation du spectacle sur la base du texte choisi. Pour ce faire, elle s’adjoint le concours des artisan·e·s de son choix, à savoir : metteur·e en scène, chorégraphe,
décorateur/trice, costumier/ère, etc.
Dans le script, l’auteur·e pourra suggérer des danses et chants à intégrer au spectacle ; ce ne sera qu’après une
rencontre avec l’équipe de création que seront décidés l’emplacement définitifs des danses et chants.
Des modifications pourraient être demandées soit en amont, soit pendant les étapes de création et se font en
collaboration avec les artisan·e·s. L'auteur sera convié à la première séance de création puis aux filages et générales du spectacle.


Rémunération

Au cas où l’auteur·e est affilié·e à la SSA ou à une société représentée par la SSA, il/elle recevra :

  • un montant de CHF 1000.-, cas échéant sous déduction des charges sociales
  • en plus, les droits d’auteur calculés selon le taux standard de 12% sur les recettes les droits d’auteur ; s’agissant d’une oeuvre de collaboration, ces droits devront être partagés selon les règlements de la SSA applicables avec le/la compositeur/trice et le/la chorégraphe au pro rata temporis des contributions dans la version finale du spectacle mis en scène.


Pour les auteur·e·s non affilié·e·s à la SSA ou à une société représentée par elle, l’auteur·e retenu·e obtiendra le
montant de CHF 7’000.-, cas échéant sous déduction des charges sociales.


Échéancier

Avant le 28.02.2023 Délai pour retour des candidatures au concours d’écriture
Avant le 31.05.2023 Choix de l’auteur·e et de sa proposition
Avant le 30.11.2023 Écriture par l’auteur·e du manuscrit final


En cas de questions, vous pouvez contacter Sandra Monnin : sandra.monnin@gmail.com.


« C'est le temps que tu as perdu pour ta rose qui fait ta rose si importante. »

En lien

  • CCHAR - Centre de compétences et de création helvétique des arts de la rue